L'envol du flamant rose

Votre exemplaire dédicacé par l'auteur

Je souhaite mon roman dédicacé

"Rentrez dans la danse vertigineuse de Théo, 10 ans, et de sa mère Rose, bipolaire et emportée peu à peu par la folie. Dansez, criez et pleurez avec eux. Découvrez leur monde fantasque et poétique, où les roses, ne fanent jamais. "

"La poésie est le troisième personnage de ce roman"

Votre exemplaire dédicacé

Je souhaite mon exemplaire dédicacé

⭐⭐⭐⭐⭐ 

Un roman poétique, drôle, prenant, intense qui nous met en haleine tout au long du récit.

Une magnifique, troublante histoire se rapportant à l'amour de Théo, enfant de 10 ans à sa maman atteinte de bipolarité. Difficile de ne pas verser une larme.

A découvrir !

Dani06

⭐⭐⭐⭐⭐

Quelle belle découverte que ce premier roman de ce jeune auteur ! Nous avons de quoi remplir notre besace de lecteurs: poésie, humour, tendresse, tristesse, tragédie, amour, le tout écrit avec des mots qui jouent avec nous, accompagnés d'une mélodie qui m'a rappelée le piano à cocktail de Boris Vian dans son Écume des jours.

La plume de Jérôme Idelon est unique, simplement subtile, délicatement forte, un pur plaisir. À lire de toute urgence.

Ariane Chessy

⭐⭐⭐⭐⭐

Je me suis lancé dans ce bouquin sans attente particulière mais quelle claque ! J'y ai retrouvé du Musso et du Boris Vian... mais avec une fraicheur et une simplicité qui fait du bien. Pas besoin de démêler des intrigues compliquées pour commencer à se faire plaisir, se retrouver les larmes aux yeux ou à rire aux éclats.

L'auteur joue avec les mots et les émotions pour nous faire découvrir une histoire touchante, à la fois sombre et lumineuse, quel bonheur! Ouvrage poétique, astucieux et brillant, je recommande vivement.

Bruno 78

⭐⭐⭐⭐⭐

J'ai eu le plaisir d'être parmi les premiers à le découvrir. Un roman qui raconte avec légèreté une maladie qui ne l'est pas du tout : la bipolarité.


J'ai ri et j'ai pleuré en même temps. Certaines pages sont un véritable concentré d'émotions. Une vraie et belle surprise.

Volica

⭐⭐⭐⭐⭐

ll s'appelle Théo. Il n'a que 10 ans. Dix petites années ballotées dans un grand bateau de papier voguant sur un océan de folie douce, sur le chagrin de sa mère. le chagrin de maman.

Si j'écris "maman", c'est parce que je viens de refermer ce livre, et qu'à cet instant, j'ai 10ans, et moi aussi je me suis mis à écoper en vain les flots océaniques qui débordent de mes paupières. Avec les mots d'un petit garçon pour décrire les douleurs des adultes, Jérôme Idelon nous dépeint un univers que les yeux d'enfant rendent carrollien. Si Alice a pleuré au point de presque se noyer dans ses larmes, Théo ne pleure pas. Pas souvent. Moi par contre...

Gabriel Kevlec

⭐⭐⭐⭐⭐

J'étais dans la salle d'attente de mon médecin lorsque que j'ai fini de lire "L'envol du flamant rose".

Malgré le cadre médical qui m'entourait je n'ai pas réussi à retenir les larmes d'émotions qui coulaient sur mes joues. le médecin m'a regardé d'une avec un air inquiet lorsque je suis rentré dans son cabinet. Je lui ai dit "Je suis juste un peu ému par l'histoire que je viens de lire. Rassurez-vous je vais très bien. Je viens juste pour un rappel de vaccin". "L'envol du flamant rose" c'est une histoire belle et bien écrite. On s'attache vite aux personnages.

Vlad 75013

⭐⭐⭐⭐⭐

Un livre profondément humain et sensible qui ne manquera pas de faire sourire par ses métaphores espiègles et poétiques. J'ai particulièrement apprécié la lecture via le regard enfantin de Théo qui m'a beaucoup rappelé "L'écume des jours" de Vian.

Envolez-vous avec le Flamant, Rose.

Julien97485

"Les jours passaient et se ressemblaient tellement que je ne savais plus si on était hier ou demain. Maman s’est mise à tellement dormir que parfois, elle passait de l’un à l’autre sans même passer par aujourd’hui. "

Je souhaite mon exempaire dédicacé